Dans le domaine de la science et de la technologie, on peut dire que la Grande-île dispose de toutes les ressources nécessaires à plusieurs types de recherche. Concernant les ressources matérielles, par exemple, Madagascar compte sur son territoire de nombreux laboratoires. Quels sont les domaines d’activités de ces laboratoires ? Quelles sont leurs missions ? Sont-ils fiables ? Pour répondre à ces questions, découvrez ci-après tout ce qu’il faut savoir sur les laboratoires à Madagascar. Commençons tout de suite !

Laboratoire à Madagascar : secteurs d’activité et missions

Le laboratoire à Madagascar intervient dans plusieurs domaines d’activité, à savoir :

  • Bâtiment et travaux publics ou BTP ;
  • Génie civil et génie rural ;
  • Santé publique ;
  • Sciences pharmaceutiques ;
  • Géologie et hydrologie. :
  • Environnement et énergie renouvelable.

Il s’agit évidemment d’une liste non-exhaustive.

laboratoire à Madagascar

En ce qui concerne les missions et les services, ils dépendent principalement du secteur au sein duquel le laboratoire agit. Par ailleurs, dans le cas où deux laboratoires appartiendraient au même domaine d’activité, la nature de leurs missions varie en fonction de certains indicateurs. On cite, notamment, les valeurs de l’entreprise.

À noter que d’une manière générale, les missions réalisées par les laboratoires de BTP, de génie civil ou encore de géologie peuvent être résumées en 3 parties :

  • Phase de diagnostic ;
  • Phase d’essai de conception ;
  • Et la phase d’étude et de suivi.

En résumé, il s’agit majoritairement des études de faisabilité qui sont à réaliser avant le début d’un projet de construction. Le laboratoire à Madagascar se charge ainsi d’analyser les caractéristiques du sol du site ainsi que les éventuels risques pouvant porter atteinte à la solidité de l’ouvrage. Ensuite, le laboratoire remet au commanditaire de travaux un rapport d’étude mentionnant les risques et les solutions à prendre afin d’y remédier.

Le laboratoire à Madagascar peut également se charger des impacts environnementaux d’un projet de construction. En effet, bien souvent, les projets, de petites ou de grandes envergures, se révèlent néfastes pour l’environnement. Les conséquences sont souvent de l’ordre de la pollution de l’eau et de l’air ainsi que de la destruction de la biodiversité locale. Le laboratoire met ainsi en avant ces répercussions et propose en même temps des alternatives visant à préserver l’environnement et à garantir la conception de l’infrastructure.

Laboratoire à Madagascar : critères de fiabilité

Avant de confier les études préliminaires à un laboratoire, le client tient toujours à vérifier si celui-ci est fiable. Pour cela, le laboratoire à Madagascar doit être en mesure de fournir les documents et les informations suivantes :

  • Des accréditations et des agréments délivrés par l’État malgache : NIF – STAT et numéro d’inscription RCS ;
  • La certification ISO prouvant que le laboratoire respecte les normes internationales ;
  • Les différents matériels techniques et les ressources humaines du laboratoire ;
  • Un document mentionnant les anciennes réalisations du laboratoire ainsi que les recommandations et les références d’anciens clients.

Ces documents servent à attester la légalité et l’expertise du laboratoire à Madagascar.